Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2012-12-28T17:22:00+01:00

Craquelins au chocolat

Publié par Bonpourlespapilles

craquelins chocolatVoici la gourmandise que j'ai réalisée dans le cadre de malogo-culino-versions participation à la culinoversion de Décembre. J'avais envie de réaliser cette recette depuis longtemps, j'en gardais le souvenir sur le blog de Lolo ici. Noël et son lot de gourmandises au chocolat m'en ont donnés l'occasion :) Merci Lolo et merci Culinoversion :)

Pour une bonne quinzaine de pièces :
- 105g de farine
- 100g de chocolat noir
- 25g de beurre
- 50g de sucre
- 1 oeuf
- 1CàC de levure
- sucre glace

Ensuite...

Commencer par faire fondre le chocolat et le beurre dans une petite casserole sur feu doux. Une fois fondus, les laisser refroidir un peu. Dans un cul de poule, blanchir l'oeuf avec le sucre. Ajouter le mélange de chocolat et de beurre fondus et refroidis puis mélanger. Incorporer ensuite la farine et la levure et mélanger de nouveau. Couvrir le saladier d'un film transparent et laisser reposer au réfrigérateur au minimum 1 heure. Un peu avant la fin de l'heure de repos, préchauffer le four à 180°C. Dans une assiette creuse ou un petit bol, verser du sucre glace. A l'aide d'une cuillère à soupe, prelever une boule de pâte, la façonner en boule dans les paumes de mains puis la rouler dans le sucre glace. Recommencer l'opération jusqu'à épuisement de la pâte. Disposer les boules obtenues sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien, car elles gonflent à la cuisson. Enfourner pour 15 minutes.
Et il n'y a plus qu'à servir avec le café à la fin du repas du lendemain de Noël ;)


Joyeuses Fêtes :)

Voir les commentaires

2012-12-23T23:01:00+01:00

Bûche marron chocolat et poires

Publié par Bonpourlespapilles

J'avais beaucoup apprécié la version chocolat marron mais je me disais qu'avec des poires, ça devait bien fonctionner aussi... Testée et approuvée.

A faire la veille ou le matin pour le soir, elle mérite vraiment un temps de repos - sur les photos, je viens de la rouler (génoise trop chaude en plus), la crème n'est pas encore prise (elle prendra dans le frigo de nos amis ;) ) -

Buche-marron-chocolat-poires.jpgPour une bûche, on prend les mêmes et on recommence :
Pour la génoise :
2 oeufs, blancs et jaunes séparés
80g de sucre
40g de farine
50g de beurre fondu et refroidi
1 pincée de sel

Pour la ganache marrons chocolat poires :

2 poires bien mûres (ici, des conférences)
100g de chocolat pâtissier corsé
250g de crème de marrons
2 petits suissses

Ensuite...

Commencer par préchauffer le four à 180°C. Faire fondre le beurre sur feu très doux. Pendant ce temps, séparer les blancs des jaunes dans deux culs de poule de bonne taille. Dans le récipient avec les jaunes : ajouter 40g de sucre aux jaunes et mélanger au fouet jusqu'à ce que le mélange blanchisse (le mélange doit être jaune pâle). Sur la plaque du four, disposer du papier cuisson. À l'aide d'un pinceau, badigeonner avec peu de beurre déjà fondu (comme ça c'est fait ;) ). Une fois le beurre fondu et refroidi, l'ajouter au mélange jaunes et sucre en mélangeant bien. Ajouter ensuite la farine et bien mélanger. Réserver. Monter les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel. Une fois bien fermes, ajouter 40g de sucre aux blancs et refouetter quelques minutes. Incorporer un quart des blancs sans précaution pour détendre la préparation puis incorporer les blancs délicatement. Étaler la génoise sur la plaque (celle qu'on a beurré avant) en formant un rectangle. La secouer à plat délicatement pour uniformiser l'épaisseur. Enfourner pour 8-9 minutes en surveillant. Pendant ce temps, faire fondre le chocolat dans la casserole du beurre sur feu doux. Peler les poires, les épépiner et les couper en deux. Garder une demi-poire pour le décor (mettre quelques gouttes de citron pour ne pas qu'elle noircisse) puis couper le reste en petits cubes. Réserver. Dans un cul de poule, mélanger la crème de marrons et les petits suisses. Une fois le chocolat fondu, le mélanger à la crème de marrons. En mettre un petit quart à part dans un récipient pour couvrir la bûche. Ajouter dans les trois quarts restants les dés de poires et mélanger délicatement pour ne pas faire de purée. Réserver le temps que la génoise soit cuite et refroidisse. Étaler ensuite la ganache et rouler délicatement le biscuit plutôt serré. Laisser complètement refroidir avant de mettre au frigo dans un papier d'alu. Un quart d'heure avant de servir, couvrir la génoise avec le reste de la ganache et la demi-poire, à votre guise. (On peut également la décorer avant mais c'est plus difficile à couvrir dans le frigo - dans tous les cas, il faut la sortir un peu avant).
Servir puis profiter ;)

Joyeux Noël & Bon Réveillon :)

 

Buche-marron-chocolat-poires-2.jpg

Voir les commentaires

2012-12-23T17:00:00+01:00

Bûche marron chocolat

Publié par Bonpourlespapilles

Buche-marron-chocolat.jpgUne petite bûche testée sur des amis cobayes, pour un dessert festif au moment de Noël :)

Pour une bûche :
Pour la génoise :
2 oeufs, blancs et jaunes séparés
80g de sucre
40g de farine
50g de beurre fondu et refroidi
1 pincée de sel

Pour la ganache marrons chocolat :
100g de chocolat pâtissier corsé
250g de crème de marrons
2 petits suissses

Ensuite...

Commencer par préchauffer le four à 180°C. Faire fondre le beurre sur feu très doux. Pendant ce temps, séparer les blancs des jaunes dans deux culs de poule de bonne taille. Dans le récipient avec les jaunes : ajouter 40g de sucre aux jaunes et mélanger au fouet jusqu'à ce que le mélange blanchisse (le mélange doit être jaune pâle). Sur la plaque du four, disposer du papier cuisson. À l'aide d'un pinceau, badigeonner avec peu de beurre déjà fondu (comme ça c'est fait ;) ). Une fois le beurre fondu et refroidi, l'ajouter au mélange jaunes et sucre en mélangeant bien. Ajouter ensuite la farine et bien mélanger. Réserver. Monter les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel. Une fois bien fermes, ajouter 40g de sucre aux blancs et refouetter quelques minutes. Incorporer un quart des blancs sans précaution pour détendre la préparation puis incorporer les blancs délicatement. Étaler la génoise sur la plaque (celle qu'on a beurré avant) en formant un rectangle. La secouer à plat délicatement pour uniformiser l'épaisseur. Enfourner pour 8-9 minutes en surveillant. Pendant ce temps, faire fondre le chocolat dans la casserole du beurre sur feu doux. Dans un cul de poule, mélanger la crème de marrons et les petits suisses. Une fois le chocolat fondu, le mélanger à la crème de marrons. Réserver le temps que la génoise soit cuite. Une fois cuite, la laisser reposer quelques minutes pour qu'elle refroidisse. Étaler ensuite les trois quarts de la ganache (en garder un bon quart pour couvrir le dessus et les côtés) et rouler délicatement le biscuit plutôt serré. Laisser complètement refroidir avant de mettre au frigo dans un papier d'alu. Un quart d'heure avant de servir, couvrir la génoise avec le reste de la ganache et décorer selon vos envies. (on peut également la décorer avant mais c'est plus difficile à couvrir dans le frigo - dans tous les cas, il faut la sortir un peu avant).
Servir puis profiter ;)

Joyeux Noël :)

 

Buche-marron-chocolat-coupe.jpg

Voir les commentaires

2012-12-16T07:00:00+01:00

Velouté de topinambours

Publié par Bonpourlespapilles

Veloute-de-topinambours.JPGCroyez-le ou non, je n'avais jamais cuisiné le topinambour. Maintenant, c'est chose faîte :) Et on a a-do-ré !

 

Pour deux bons verres :

700g de topinambours environ

1 bel oignon blanc

un cube de bouillon de légumes

sel, poivre et piment doux

un peu d'huile d'olive

un filet de crème liquide (ou du lait)

 

Ensuite...

 

Commencer par éplucher les topinambours. C'est assez long et parfois complexe, le topinambour, ça se mérite ;)

Peler puis couper l'oignon grosièrement. Dans un faitout, faire chauffer un peu d'huile d'olive et y faire colorer l'oignon. Rajouter ensuite les topinambours, couvrir à hauteur avec de l'eau (de la bouilloire, on gagne du temps ;) ), ajouter le cube de bouillon puis laisser cuire sur feu moyen pendant une petite vingtaine de minutes à couvert puis dix minutes à découvert. Pour vérifier si les topinambours sont cuits, c'est comme pour les pommes de terre, si la pointe du couteau s'enfonce sans souci, c'est cuit.

Une fois les topinambours cuits, les mixer dans la cocotte. S'il y a trop d'eau, en retirer un peu mais pas tout, le topinambour est une racine dense comme la pomme de terre, il faut donc un peu de liquide, sinon, ma foi, c'est une purée... Ajouter ensuite sel, poivre et piment doux, n filet de crème et servir sans attendre.

 

Bon velouté rustique !

Voir les commentaires

2012-12-14T21:05:00+01:00

Back to basics...

Publié par Bonpourlespapilles

Un petit post pour vous montrer que ma cuisine en ce moment reprend le chemin de l'école...
Vive la diversification alimentaire de Mini Bon pour les papilles ;)


Je vous explique pas comment on fait hein ??? ;)

Bon week-end les grands et les petits :)

 

Baby-compote-de-poire.jpg

Voir les commentaires

2012-12-01T14:10:00+01:00

Pizza potiron et jambon de pays

Publié par Bonpourlespapilles

Pizza potiron jambon de paysCe mois-ci, la Culinoversion nous demandait de réaliser une pizza maison. Un peu en retard, je publie ma Culinoversion :)logo-culino-versions

Pour la pâte, j'ai choisi de réaliser la recette "rapide" (comptez tout de meme trois heures hein...) proposée dans le livre Pizza, de Laura Zavan chez Marabout :
500g de farine T55
30cl d'eau tiède (mettez plutôt 25cl, ce sera moins collant sur vos blanches mains...)
1 sachet de levure sèche
1/2 càc de sucre
2càs d'huile d'olives
2 càc de sel

Pour la garniture :
1/4 d'un gros potiron
4 tranches de jambon de pays
1boule de mozzarella
De la crème liquide
Du gruyère râpé
Sel, poivre et piment doux
Du romarin

Ensuite...

Commencer par réaliser la pâte : c'est en écrivant que je me dis que j'aurai pu faire un tuto... Bref...
J'ai suivi les instructions du livre, je vous les restitue comme je les ai réalisées.


Dans un cul de poule, verser la farine. Former un puits et y mettre le sucre et la levure. Mélanger bien. Ajouter ensuite le sel sur la farine en longeant les bords du cul de poule (un fin liseret de sel tout au bord du récipient). Ajouter ensuite l'eau tiède et commencer à pétrir. Mais comment on commence à pétrir ? Parce que dans mon livre magique, il n'y avait pas d'instructions. Alors j'ai commencé à pétrir comme expliqué plus tard dans la recette : d'abord dans le puits puis en ramenant la farine petit à petit dans le centre en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre, jusqu'à obtenir une pate peu amalgalée collante. J'ai donc commencé comme ça... Après, il faut ajouter l'huile (hyper pratique quand on a les mains pleines de pâte qui colle...), pétrir deux minutes puis laisser la pâte reposer 10' sous un torchon humide. À l'issue de ce temps de pose, pétrir de nouveau pendant 15 minutes, dans le sens des aiguilles d'une montre et en ramenant de l'extérieur vers le centre. La pate devient plus homogène et forme une boule (qui colle - d'où 25cl d'eau plutôt que 30, cqfd). Fariner un autre cul de poule, y déposer la pâte puis la laisser lever sous un torchon humide pendant deux bonnes heures (dans mon cas, dans la salle de bains, sèche serviettes allumé...) Profitez de ce temps pour préparer la garniture. Peler puis couper en tronçons le potiron. Le faire cuire à la vapeur 25 minutes puis le détailler en cubes. Couper la boule de mozzarella en morceaux et les tranches de jambon de pays en lamelles. Réserver au frais. Après ces deux bonnes heures de levage, préchauffer le four à 180°C, fariner le plan de travail et c'est parti pour l'étalage de la pâte, assez fin et plutôt ronde. Disposer ensuite sur un papier sulfurisé et couper les bords si besoin. Si vous avez une astuce pour étendre en rond vu que la pâte se rétracte, je suis preneuse ;) Étaler ensuite un peu de crème liquide, saler, poivrer et pimenter. Disposer les cubes de potiron, la mozzarella, les lanières de jambon; ajouter par dessus le gruyère râpé. Poivrer de nouveau, pimenter si vous le souhaitez et enfourner pour 40 minutes à 180°. À la sortie du four, disposer le romarin et servir sans attendre avec une salade verte.

Bon appétit les gourmands :)

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog