Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-06-29T07:00:18+02:00

Tarte au boudin noir et deux pommes

Publié par Bonpourlespapilles
Tarte au boudin noir et deux pommes
Tarte au boudin noir et deux pommes

Je participe une nouvelle fois à un tour en cuisine. J'ai eu du mal à choisir une recette chez Virginie, dont je connaissais déjà le blog ;) Finalement, j'ai opté pour une tarte salée, parce qu'été, parce que pique nique, parce que voilà ;) J'ai mis une pomme de plus et on s'est vraiment régalés, merci Virginie :)

 

Pour une belle tarte :
1 pâte feuilletée
4 pommes Golden
3 grosses pommes de terre
deux boudins noirs
de la crème liquide
huile
sel et poivre

 

Ensuite...

 

Commencer par préchauffer le four à 180°C. Laver, peler, épépiner puis couper en lanières les pommes. Dans une pôele avec un fond d'huile, les faire revenir à feu très doux. Pendant ce temps, faire cuire les pommes de terre préalablement lavées, pelées et tranchées en lamelles dans une casserole d'eau salée pendant une quinzaine de minutes (ne pas trop les cuire, de façon à ce qu'à la cuisson au four de la tarte, elles ne soient pas en purée...) Sortir la pâte feuilletée pour qu'elle réchauffe un peu. Egoutter les pommes de terre et foncer le moule à tarte puis la piquer de quelques trous. Disposer les rondelles de pommes de terre, disposer dessus les pommes puis finir par disposer le boudin en rondelles sur le dessus. Quelques touches de crème, et zou, au four pour 45 minutes. Se mange chaud sans attendre !

 

Bel appétit les Gourmands ! 

 

Et si vous me suiviez dans la cuisine d'Alaro voir ce qu'elle a choisi ?

Voir les commentaires

2014-06-28T05:00:57+02:00

Rainbow Cake

Publié par Bonpourlespapilles
Rainbow Cake
Rainbow Cake
Rainbow Cake
Rainbow Cake

Depuis que j’ai vu ce gâteau sur la blogo, je savais que je le réaliserai pour l’anniversaire de Mini Bonpourlespapilles. Certes, je ne suis pas adepte des colorants alimentaires, je n’aime pas la crème au beurre, mais je savais que c’était celui-là. Donc me voilà derrière les fourneaux avec une idée en tête, optimiste, samedi matin pour un goûter samedi après-midi, afin de réaliser un rainbow cake avec une garniture à la noix de coco – et un décor en pâte à sucre Winnie l’Ourson. Ce n’est pas très compliqué en soi, mais il faut du temps et de la patience... Je suis partie de la recette de chez Chic Chic Choc pour la pâte à gateau du rainbow cake.

 

Pour un gâteau : (env. 10 personnes)

350 g de farine
200 g de sucre
175 g de beurre mou
275 g de lait
4 œufs
1 sachet de levure chimique
Des colorants alimentaires liquides (pour ma part six tubes, 2 rouges 2 bleus et 2 jaunes – je n’ai pas tout utilisé, il me reste un peu de chaque couleur)

Pour la crème :
350g de Saint Morêt
1 œuf extra frais
80g de sucre blanc
80g de noix de coco râpée
1 feuille de gélatine

Ensuite…

Commencer par réaliser la pâte à gâteau. Mélanger les œufs avec le sucre, ajouter le beurre mou et mélanger bien au batteur (ce sera plus facile). Ajouter ensuite la farine préalablement mélangée à la levure, puis ajouter le lait progressivement. Verser la pâte dans un autre bol afin de la peser pour pouvoir la répartir également dans six bols. J’ai obtenu 1250g de pâte, donc je devais faire environ 208g de pâte par bol . Une fois les six bols équitablement remplis, mettre le four à préchauffer à 180°C puis réaliser vos mélanges pour obtenir les couleurs voulues. J’ai choisi de faire un rainbow cake tout ce qu’il y a de plus classique : violet – bleu – vert – jaune – orange et rouge. Petit conseil : saturez bien les couleurs (c’est-à-dire ne lésinez pas trop sur le nombre de gouttes de colorants), elles s’affadissent pendant la cuisson. Ensuite, dans un moule pas trop grand (pas comme le mien si vous voulez obtenir une belle génoise bien épaisse ^^), faire cuire successivement les pâtes colorées environ 9 minutes et bien les laisser refroidir. Pendant ce temps, préparer la garniture. A la base ce devait être une crème noix de coco, mais le poids des couches de génoise et la pâte à sucre était trop important, le gâteau s’est tassé et la crème n’a pas eu l’aspect escompté. Dans un cul de poule, mélanger rapidement le saint moret avec le sucre et le jaune d’œuf. Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide, l’essorer et la diluer dans un peu de préparation. L’incorporer ensuite au mélange. Monter le blanc d’œuf en neige, l’incorporer délicatement et terminer par la noix de coco râpée. Mettre au frais. Une fois les génoises cuites et refroidies, procéder au montage du gateau. La génoise violette, de la crème de coco, la génoise bleue et ainsi de suite. Terminer par la génoise rose. J’ai ensuite recouvert mon gateau de pâte à sucre blanche, sur laquelle j’ai disposé un décor en tête de Winnie l’Ourson. J’ai découpé pour avoir un aspect « fini » tout le contour des génoises et de la pâte à sucre à l’aide d’un grand couteau puis j’ai conservé au frais jusqu’au moment de souffler les bougies.

C’est long, mais effet garanti, auprès des grands et des petits !

 

Depuis que j’ai vu ce gâteau sur la blogo, je savais que je le réaliserai pour l’anniversaire de Mini Bonpourlespapilles. Certes, je ne suis pas adepte des colorants alimentaires, je n’aime pas la crème au beurre, mais je savais que c’était celui-là. Donc me voilà derrière les fourneaux avec une idée en tête, optimiste, samedi matin pour un goûter samedi après-midi, afin de réaliser un rainbow cake avec une garniture à la noix de coco – et un décor en pâte à sucre Winnie l’Ourson. Ce n’est pas très compliqué en soi, mais il faut du temps et de la patience... Je suis partie de la recette de chez Chic Chic Choc pour le rainbow cake.

 

Pour un gâteau :

200g de farine

Un sachet de levure chimique

75g de beurre bien mou

3 œufs

80g de sucre

250g de lait demi-écrémé

Des colorants alimentaires liquides (pour ma part six tubes, 2 rouges 2 bleus et 2 jaunes – je n’ai pas tout utilisé, il me reste un peu de chaque couleur)

 

Pour la crème :

350g de Saint Morêt

1 œuf extra frais

80g de sucre blanc

80g de noix de coco râpée

1 feuille de gélatine

 

Ensuite…

 

Commencer par réaliser la pâte à gâteau. Mélanger les œufs avec le sucre, ajouter le beurre mou et mélanger bien au batteur (ce sera plus facile). Ajouter ensuite la farine préalablement mélangée à la levure, puis ajouter le lait progressivement. Verser la pâte dans un autre bol afin de la peser pour pouvoir la répartir également dans six bols. J’ai obtenu 1250g de pâte, donc je devais faire environ 208g de pâte par bol . Une fois les six bols équitablement remplis, mettre le four à préchauffer à 180°C puis réaliser vos mélanges pour obtenir les couleurs voulues. J’ai choisi de faire un rainbow cake tout ce qu’il y a de plus classique : violet – bleu – vert – jaune – orange et rouge. Petit conseil : saturez bien les couleurs (c’est-à-dire ne lésinez pas trop sur le nombre de gouttes de colorants), elles s’affadissent pendant la cuisson. Ensuite, dans un moule pas trop grand (pas comme le mien si vous voulez obtenir une belle génoise bien épaisse ^^), faire cuire successivement les pâtes colorées environ 9 minutes et bien les laisser refroidir. Pendant ce temps, préparer la garniture. A la base ce devait être une crème noix de coco, mais le poids des couches de génoise et la pâte à sucre était trop important, le gâteau s’est tassé et la crème n’a pas eu l’aspect escompté. Dans un cul de poule, mélanger rapidement le saint moret avec le sucre et le jaune d’œuf. Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide, l’essorer et la diluer dans un peu de préparation. L’incorporer ensuite au mélange. Monter le blanc d’œuf en neige, l’incorporer délicatement et terminer par la noix de coco râpée. Mettre au frais. Une fois les génoises cuites et refroidies, procéder au montage du gateau. La génoise violette, de la crème de coco, la génoise bleue et ainsi de suite. Terminer par la génoise rose. J’ai ensuite recouvert mon gateau de pâte à sucre blanche, sur laquelle j’ai disposé un décor en tête de Winnie l’Ourson. J’ai découpé pour avoir un aspect « fini » tout le contour des génoises et de la pâte à sucre à l’aide d’un grand couteau puis j’ai conservé au frais jusqu’au moment de souffler les bougies.

C’est long, mais effet garanti, auprès des grands et des petits !

Voir les commentaires

2014-06-27T05:00:42+02:00

Décor en pâte à sucre – La tête de Winnie l’Ourson

Publié par Bonpourlespapilles
Décor en pâte à sucre – La tête de Winnie l’Ourson

Maintenant qu'on a la pâte à sucre, la partie manuelle rigolotte commence...

Pour la pâte à sucre blanche de base, c’est ici.

Pour la déco de la pâte à sucre :
Du colorant liquide alimentaire
Du cacao non sucré

La réalisation du motif :

Mini Bonpourlespapilles étant une fan inconditionnelle de Winnie l’Ourson, mon motif était tout trouvé. J’ai opté pour la tête de Winnie, posée à plat sur la pâte à sucre blanche qui recouvrirait mon gâteau. [Car oui moi aussi j’ai regardé avec envie et respect des Winnie modelés avec art en 3D, mais il faut parfois savoir se rendre à l’évidence… On dira simplement que j’ai choisi la « sécurité » pour un premier essai de motif en pâte à sucre… ]

J’ai scindé ma pâte en 2/3 - 1/3 à peu près. 2/3 pour recouvrir mon gâteau, 1/3 pour réaliser le motif.

Sur le 1/3 du motif, j’ai pris 2/3 que j’ai essayé de colorer en orange à l’aide de colorant alimentaire liquide (rouge et jaune). Mon orange n’est pas très orange mais ce que je n’avais pas anticipé, c’est que le colorant alimentaire liquide modifie la texture de la pâte à sucre. J’ai donc rajouté du sucre glace et un peu de maïzena pour équilibrer quand la couleur m’a paru correcte (ce ne serait pas orange Winnie mais tant pis ^^). Ensuite j’ai étalé au rouleau ma pâte orangée sur un papier sulfurisé recouvert légèrement de maïzena, assez finement. J’ai imprimé mon motif sur une feuille, découpé le contour et disposer la feuille sur la pâte à sucre. A l’aide d’un couteau, j’ai suivi le contour de la tête. J’ai ensuite marqué les emplacements en plantant mon couteau au travers de la feuille (les yeux, les sourcils, la bouche etc.) puis j’ai retiré ma feuille. Avec le 1/3 restant, j’ai coloré une petite partie en rouge pour la langue et le reste en marron avec du chocolat en poudre non sucré pour faire les yeux, le nez, les contours de la bouche etc. Ensuite, à vous de modeler les différents éléments et de les disposer. Et la tête de Winnie prend forme !

Il reste ensuite à étaler la pâte à sucre restée blanche sur le même principe que pour la tête. La décoller et la poser délicatement sur le gâteau. Disposer ensuite la tête de Winnie (et merci Chef Nini pour l’astuce de la maïzena, je pense avoir évité de sacrées galères pour décoller la pâte à sucre…] et réserver au frais jusqu’au moment de servir…

J’ai choisi de couper les bords pour laisser voir le gâteau dessous (quitte à faire un rainbow cake… ^^) et faire plus « fini » que de tout recouvrir un peu inégalement par endroits, mais c’est un choix, à vous de voir !

Mini Bonpourlespapilles a reconnu tout de suite Winnie, était super contente et lui a fait un bisou, pari gagné !!!

& Joyeux Anniversaire la Mini !!!

Voir les commentaires

2014-06-26T21:03:07+02:00

La pâte à sucre - Le tuto

Publié par Bonpourlespapilles
La pâte à sucre - Le tuto
La pâte à sucre - Le tuto

Voilà une activité manuelle de gourmands ! Je me suis lancée dans la pâte à sucre pour fêter les deux ans de Mini Bonpourlespapilles, avec dans l’idée de mettre un décor en pâte à sucre sur son gâteau d’anniversaire. Valeur sûre, j’ai trouvé la recette chez Chef Nini, ici.

J’avoue que j’y ai mis du temps, de la patience et de l’énergie, la pâte à sucre étant moins facile à travailler que ce que je pensais. Mais quand on voit la surprise et le sourire de la Mini quand elle découvre son gâteau, franchement, on est juste contente :)

J’ai doublé les doses par principe, ne sachant pas du tout de quelle quantité j’avais besoin…

Pour une pâte à sucre blanche :
1 blanc d’œuf
450-500g de sucre glace
De la maïzéna 

Ensuite…

Assez simple dans la réalisation en fait : commencer par mélanger le blanc d’œuf avec un peu de sucre glace avec une spatule (en cassant les grumeaux éventuels sur le rebord à l’aide de la spatule, mais en fait la pâte devient très vite lisse) puis incorporer le sucre  progressivement – jusqu’à obtenir la texture qui convienne, d’où le 450-500g de sucre glace, car il m’en restait un fond. La pâte devient de plus en plus compacte et il faudra se résoudre à employer ses dix petits doigts. Au final, on obtient une belle boule comme une pâte à modeler comestible. C’est après que l’affaire se corse... 

Rendez-vous pour la confection du motif... La tête de ce cher Winnie l'Ourson !!!

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog